NEWS FROM THE JUNGLE 

Recruiting: Ground Coordinator

February 3, 2020

** Version francaise ci-dessous **

 

About the Refugee Women’s Centre 

 

The Refugee Women's Centre (RWC) is an all-female organisation working to provide close support to displaced women and family units in Northern France. The organisation welcomes all female or non binary people over the age of 21. We are a team of up to 10 volunteers, which includes four coordinators. Our support consists primarily of: 

  • material distributions on an individual basis (clothes, bedding, and hygiene products)

  • information about, and access to, shelter (both state and private accommodation) and medical services

  • activities for women and children with the aim of developing skills and with a focus on psychosocial support (such as arts and crafts, sports, pampering and language classes)

  • closely monitoring the needs and concerns of the women and families, including supporting women and girls experiencing or having experienced sexual and gender-based violence and responding to their individual needs.

 

Whilst we used to have a day centre, the camp where it was located burnt down three years ago and we are now completely mobile. This means that we are heavily reliant on vehicles (cars and vans), and travel to wherever the temporary/informal camps and living spaces are located. We currently cover informal camps around Calais and Grande-Synthe, as well as several accommodation centres in the area. Our work is almost exclusively outdoors, all year round, and mostly with women and families who are sleeping rough in informal settlements located in wooded or industrial areas. 

 

Volunteering with the Refugee Women’s Centre can be both emotionally and physically challenging; the days are long and the living conditions that refugees in the area endure are difficult. Therefore, our volunteers must be resilient and prepared to work in a high-intensity environment.

 

How we work 

 

By being present in the camps on a daily basis, and by providing essential items, volunteers of the Refugee Women’s Centre create a link of trust with women and families we support. This enables us to become the main point of referral for them. We then redirect or accompany women and families to specialised services such as legal advice and medical care.

 

We work as part of a strong network which includes charities, independent volunteers, city halls, regional and sub-regional authorities, governmental organisations, public services and sometimes private companies. We work with a great diversity of actors, as we believe that large-scale cooperation is required for systemic change to happen. 

 

The displaced people we support come from a large number of different countries and speak many different languages. The majority are Iraqi or Iranian Kurds and speak Kurdish Sorani, whilst other minorities include Iranian, Sudanese, Ethiopian, Eritrean, Pakistani and Syrian. 

 

This diversity in actors requires great flexibility and adaptability, as well as a genuine willingness to learn. The multicultural, multi-language setting means active listening skills, good communication and patience are required by volunteers in the team at all times.

 

Ground Coordinator 

 

Full-time stipended role (£600/month)* with accommodation provided

March 2020 - March 2021
Dates are flexible, with a minimum of one year in total

 

Job description

 

As the ground coordinator, your role will have two facets: one with the women we support and one internal to the organisation. 

 

With the women we support

  • Prepare and lead the team in distribution, maraude and activity sessions. As the ground coordinator it is important that you can confidently lead the team through the days activities and when on the field you are able to navigate the different sites with confidence and be one of the main referral points.

  • Liaise regularly with the women so that you are able to understand their needs and how to improve/adapt our services accordingly. This includes facilitating discussions about our services and implementing the changes necessary.

  • Build supportive and professional relationships with the women we support and be able to monitor their needs (eg legal advice, psychological support) and refer them to the relevant professionals, along with the casework coordinator. 

In the organisation

  • Coordinating the team of up to 10 volunteers on the ground, jointly with the casework and the administrative coordinators. This includes management of team logistics: planning the day, leading team brief and debriefs, being a consistent ground presence in order to communicate with other ground organisations.

  • Running field trainings for new volunteers, alongside other coordinators.

  • Liaise regularly with RWC’s partners to coordinate services and to discuss vulnerabilities and concerns within family units.

  • Work with RWC’s casework coordinator and distribution team to monitor and document concerns of vulnerable people.

  • Take an active part in welcoming new volunteers, checking in on their welfare and their role in the organisation.

  • Participate in meetings with other organisations in Calais, Dunkirk and occasionally London to represent RWC.

  • Liaising with donors over email and the phone. Building on our network of donors and maintaining relationships between RWC and long term donors. 

  • Maintaining strong communication with the RWC Executive Board and updating them regularly on ground needs and changes.

 

Required skills 

Essential 

  • Experience in working sustainably with vulnerable groups. We particularly value experience working with displaced people/asylum seekers, or women’s groups.

  • Leadership, initiative and organisation - be able to confidently both manage and work within a team, facilitate team members’ voices and take leadership in decisions.

  • Flexibility - you will need to keep adapting services to fit changing situations and groups of people.

  • Have an interest in and awareness of issues facing refugees and migrants in Europe.

  • Confident in building professional but supportive and empathetic relationships with people in the camps, able to develop and keep to professional boundaries.

  • Confident in working with authorities and other organisations in a diplomatic and cooperative manner, including forming partnerships with other support groups where possible.

  • Ability to work in a fast-paced environment and adapt projects quickly.

  • Resilience - Ability to mentally and physically sustain yourself in an intense setting with long days, with mostly outdoors work.

  • Be good at problem solving and finding solutions on the spot.

  • English is the working language: fluency in English required for all roles.

  • Must have a DBS check or the relevant criminal record check, or be willing to obtain one for the role.

  • 21 years old minimum.

Desirable

  • Working knowledge of French.

  • Experience working with vulnerable women including survivors of domestic and sexual violence.

  • Experience in project management and team leadership.

  • Working knowledge of Kurdish Sorani, Farsi, Arabic, Amharic or Tigrinya.

  • Valid manual driving licence held for a minimum of 2 years.

Working and living conditions 

This is a full time and immersive role, as you will be working in a team of up to 10 people, with whom you will be sharing a living space as well. The working languages in the team are French and English. 

Prior to committing for a year, you can join the team for a week, in order to see what the working and living conditions are like, and to have a better sense of whether this is for you. Once you have confirmed the role, a comprehensive training package will be provided and you will have roughly a month of ‘shadowing’ before taking on the role’s full responsibilities.

Considering the difficulties of the working and living conditions, volunteers in the team - and especially coordinators - will have close support from our partner organisation Help Refugees and from the Executive Board of the Refugee Women’s Centre. Welfare support includes individual and group check-ins, financial support for the coordinator, and mandatory time off.

Coordinators will receive a monthly stipend of £600* from the third volunteering month onwards. In addition to the stipend, accommodation is provided by the organisation, as well as some of the meals, and any transportation that is required for the position. 

 

HOW TO APPLY:                                                                                                                                                 Send your CV and a supporting statement outlining your experience and motivation to supportus@refugeewomenscentre.com with the subject line ‘Ground Coordinator Application’ by Sunday 16th February.

*Euro to pound conversion may vary. 

 

À propos du Refugee Women’s Centre

 

Le Refugee Women's Centre (RWC) est une association qui soutient les femmes et familles exilées dans le nord de la France. 

L'organisation accueille des candidatures de toute les femmes/ personnes non binaires de plus de 21 ans. Nous sommes une équipe de 10 bénévoles, dont 4 coordinatrices. Notre travail consiste à:

  • distribuer de matériel sur une base individuelle (vêtements, literie et produits d'hygiène)

  • faciliter les mises à l’abri

  • distribuer des informations sur les services médicaux 

  • organiser des activités pour les femmes et les enfants dans le but de développer des compétences et en mettant l'accent sur le soutien psychosocial (comme les arts et l'artisanat, les sports, les soins et les cours de langue)

  • suivre de près les besoins et les préoccupations des femmes et des familles, notamment en soutenant les femmes et les filles victimes ou ayant subi des violences sexuelles et sexistes et en répondant à leurs besoins individuels

 

Alors que nous avions un centre de jour, le camp où il était situé a brûlé il y a trois ans et nous sommes maintenant complètement mobiles. Cela signifie que nous dépendons fortement des véhicules (voitures et camionnettes) et que nous nous déplaçons partout où se trouvent les camps et espaces de vie temporaires / informels. Nous travaillons actuellement dans des camps informels autour de Calais et de Grande-Synthe, ainsi que plusieurs centres d'hébergement dans la région. Notre travail se fait presque exclusivement à l'extérieur, toute l'année, et principalement avec des femmes et des familles qui dorment dans des camps informels situés dans des zones boisées ou industrielles.

 

Le bénévolat avec le Refugee Women’s Centre peut être à la fois émotionnellement et physiquement difficile; les journées sont longues et les conditions de vie que les réfugiés de la région endurent sont difficiles. Par conséquent, nos bénévoles doivent être résilients et prêts à travailler dans un environnement de haute intensité.

 

Comment nous travaillons

 

En étant présents quotidiennement dans les camps et en fournissant des produits de première nécessité, les bénévoles du Refugee Women’s Centre créent un lien de confiance avec les femmes et les familles que nous soutenons. Cela nous permet de devenir le principal point de référence pour elles. Nous ré-orientons ou accompagnons ensuite les femmes et les familles vers des services spécialisés tels que des conseils juridiques et des soins médicaux.

 

Nous travaillons dans le cadre d'un réseau solide qui comprend des associations caritatives, des bénévoles indépendants, des mairies, des autorités régionales et sous-régionales, des organisations gouvernementales, des services publics et parfois des entreprises privées. Nous travaillons avec une grande diversité d'acteurs, car nous pensons qu'une coopération à grande échelle est nécessaire pour qu'un changement systémique se produise.

 

Les personnes déplacées que nous aidons viennent d'un grand nombre de pays différents et parlent de nombreuses langues différentes. La majorité sont des Kurdes irakiens ou iraniens et parlent le kurani sorani, tandis que les autres minorités sont iraniennes, soudanaises, éthiopiennes, érythréennes, pakistanaises et syriennes.

 

Cette diversité d'acteurs requiert une grande flexibilité et adaptabilité, ainsi qu'une réelle volonté d'apprendre. Le cadre multiculturel et multilingue signifie que les bénévoles de l'équipe ont besoin à tout moment de compétences d'écoute active, d'une bonne communication et de patience.

 

Coordinatrice de terrain

 

Rôle indemnisé à temps plein

(600£/ mois, hébergement pris en charge par l’association)

Mars 2020 - Mars 2021 (Les dates sont flexibles, mais la durée minimale est d'un an)

 

Description du poste

En tant que coordinatrice de terrain, votre rôle aura deux facettes: une avec les femmes que nous soutenons et une interne à l'organisation.

 

Avec les femmes que nous soutenons

  • Organiser et coordonner les distributions, les maraudes et les activités. En tant que coordinatrice de terrain, il est important que vous puissiez diriger l'équipe de bénévoles tout au long des activités de la journée; et que vous puissiez être un point de référence lorsque vous êtes sur le terrain. 

  • Assurer une liaison régulière avec les femmes afin que vous puissiez comprendre leurs besoins et comment améliorer / adapter nos services en conséquence. Cela inclut l'animation de discussions sur nos services et la mise en œuvre des changements nécessaires.

  • Établir des relations professionnelles avec les femmes que nous soutenons et être en mesure d’évaluer leurs besoins (par exemple, conseils juridiques, soutien psychologique) et de les rediriger vers les professionnels concernés ainsi que vers le ‘caseworker’ du RWC.

 

Au sein de l'organisation

  • Coordination de l'équipe de 10 bénévoles sur le terrain, conjointement avec les autres coordinatrices. Cela comprend la gestion de la logistique de l'équipe: planifier la journée, diriger le briefing et les débriefings de l'équipe, être une présence au sol cohérente afin de communiquer avec les autres organisations au sol.

  • Organisation de formations sur le terrain pour les nouveaux bénévoles, avec les 'autres coordinatrices

  • Assurer une liaison régulière avec les partenaires de RWC pour coordonner les services et discuter des vulnérabilités et des préoccupations au sein des unités familiales. 

  • Travailler avec le ‘caseworker’ et l'équipe de distribution de RWC pour surveiller et documenter les préoccupations des personnes vulnérables.

  • Participez activement à l'accueil de nouveaux bénévoles, s’assurer de leur bien-être dans l'organisation.

  • Participer à des réunions avec d'autres organisations à Calais, Dunkerque et occasionnellement à Londres pour représenter RWC.

  • Assurer la liaison avec les donateurs par e-mail et par téléphone. S'appuyer sur notre réseau de donateurs et maintenir des relations entre RWC et les donateurs à long terme.

  • Maintenir une communication étroite avec le Conseil d'administration de RWC et les mettre à jour régulièrement en fonction des besoins et des changements sur le terrain.

 

Compétences requises

Essentiel

  • Expérience de travail durable avec des personnes vulnérables. Nous apprécions particulièrement l'expérience de travail avec des personnes exilées / demandeurs d'asile ou des femmes.

  • Leadership, initiative et organisation 

  • Flexibilité - vous devrez continuer d'adapter les services pour s'adapter à des situations changeantes et à différents groupes de personnes.

  • Être intéressé par les problèmes auxquels sont confrontés les réfugiés et les migrants en Europe

  • Savoir établir des relations de confiances avec les personnes dans les camps qui soient professionnelles, solidaires et emphatiques.  

  • Savoir interagir avec les autorités et d'autres organisations de manière diplomatique et coopérative, y compris en établissant des partenariats avec d'autres groupes de soutien lorsque cela est possible.

  • Capacité à travailler dans un environnement en évolution rapide et à adapter rapidement des projets.

  • Résilience - Capacité à vous soutenir mentalement et physiquement dans un cadre intense avec de longues journées, avec principalement du travail à l'extérieur.

  • Compétence dans la résolution de problèmes 

  • Maitrise de l’anglais

  • Détenir une vérification du casier judiciaire, ou être disposé à en obtenir une pour le rôle

  • Avoir 21 ans minimum

 

Souhaitable

  • Connaissance pratique du français.

  • Expérience de travail avec des femmes vulnérables, y compris des survivantes de violence domestique et sexuelle.

  • Expérience en gestion de projet et en leadership d'équipe.

  • Connaissance pratique d'une langue du Moyen-Orient ou d'Afrique du Nord, en particulier le kurde, le farsi, l'arabe, l'amharique ou le tigrinya.

  • Permis de conduire manuel valide détenu depuis au moins 2 ans.

 

Conditions de travail et de vie

Il s'agit d'un rôle à temps plein et immersif, car vous travaillerez dans une équipe de 10 personnes avec qui vous partagerez également un espace de vie. Les langues de travail de l'équipe sont l'anglais et le français.

Avant de vous engager pour une durée de un an, vous pouvez rejoindre l'équipe pendant une semaine, afin de voir quelles sont les conditions de travail et de vie, et de savoir si cela vous convient. Une fois que vous aurez confirmé le rôle, une trousse de formation complète vous sera fournie et vous disposerez d'environ un mois de «jumelage» avant d'assumer toutes les responsabilités du rôle.

Compte tenu des difficultés des conditions de travail et de vie, les bénévoles de l’équipe - et en particulier les coordinatrices - bénéficieront du soutien étroit de notre organisation partenaire Help Refugees et du Conseil d’administration du Refugee Women’s Centre. Nous soutenons nos coordinatrices à travers des check-ins individuels et collectifs, un soutien financier et des congés obligatoires. 

Les coordinateurs recevront une allocation mensuelle de 600 £ * à partir du troisième mois de volontariat. En plus de l'allocation, l'hébergement est fourni par l'organisation, ainsi que certains des repas et tout transport nécessaire pour le poste.

 

COMMENT POSTULER: 

Envoyez votre CV et une lettre de motivation à supportus@refugeewomenscentre.com avec le sujet «Candidature au poste de coordinatrice de terrain» avant dimanche 16 février.

 

* La conversion de l'euro en livre peut varier.

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

RWC

The Refugee Women's Centre

is committed to supporting women, families and minors in and around

Grande-Sythne, Dunkirk and Calais. 

Follow & Share

  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black Instagram Icon

Help us raise awareness!
Connect and share

Volunteers

Login information for volunteer.